216 - Grande tête funéraire de fantaisie

Côte d'Ivoire, Ghana

Nous voici devant une tête moderne qui, si elle conserve des signes distinctifs de la statuaire Akan-Ashanti (forme de la tête, scarifications au front et sur les joues, yeux clos, cou annelé…) apparaît presque comme une caricature de cette forme d’art, plus grotesque que réaliste, comme un masque de carnaval outrancier et excessif. A noter, de profil, que la pièce est inhabituellement plate... La tête a perdu toute sa valeur mystique, culturelle ou cultuelle. L’art dénaturé a vendu son âme pour devenir décoration, ornement, farce… et oublier sa mission de culte des ancêtres.

H. 46 cm
Seconde moitié du XXe siècle

» Nous contacter à propos de cette statue