613 - Grande urne funéraire phallique 87 cm

Niger, Nigeria, Burkina Faso

Cette urne funéraire très haute est, elle aussi, de forme phallique, comme toutes celles de notre galerie, symbole de vie, plantée en terre à l’envers pour féconder la terre, minimiser le choc et la brutalité de la mort. La mort prend vie, la vie sera rendue par l’engendrement symboliquement représenté. La mort n’existe pas, le mort ressuscitera, le mort donnera la vie à nouveau, le mort n’est pas mort… Tel est le message transmis au défunt et à tous ses proches.
De tous temps, l’homme n’a jamais pu accepter son propre anéantissement ou celui des siens. Nous avons là une des manifestations de sa révolte ou la preuve de sa croyance en une autre vie, un autre monde.

La décoration de cette pièce est faite avec la finesse et le soin qu’on connaît aux Bura, avec, au sommet, des cercles concentriques, sauf sur la partie antérieure où un panneau à lignes verticales, faites de points, assure le motif central. Le reste est constitué de quatre bandes larges de cercles concentriques horizontaux et de lignes de points verticales, formant à l’avant, une ogive. Le nombril est à peine marqué, mais il a un rapport certain avec l’origine du disparu, sa naissance ou sa résurrection.

H. 87 cm
IIIe-XIe siècle

» Nous contacter à propos de cette statue