510 - Amulette, terre cuite percée

Djenné

Nous avons là une toute petite pièce qui est une amulette porte-bonheur. Elle était portée autour du cou, la pièce étant percée pour permettre la mise en place d’un cordon de cuir. Elle représente un ancêtre en position accroupie. On en voit encore quelques drapés très bien dessinés de sa tenue. Porter cette pièce au cou, sensée protéger de tous les accidents, maladies et autres malheurs de la vie, devait donner à celui qui la portait une assurance, une tranquillité d’esprit difficiles à trouver en ces lieux et temps-là.

H. 10 cm
XIV-XVIIe siècles

» Nous contacter à propos de cette statue