125 - Dame de cour richement vêtue

Grande statue pilier Nok, bras gauche au corps, main droite au sein

Quelle femme occidentale ne rêverait d’avoir une silhouette aussi élancée ? Cette statue vieille de 2.000 ans nous séduit par sa ligne fluide et la richesse de son ornementation. Elle possède tous les canons Nok : yeux triangulaires, nez épaté, sourcils bien dessinés, bouche entr’ouverte, coiffure étudiée avec turban, pendants d’oreille. Les yeux et les narines sont percés. Cette très belle dame de cour devait tenir un rang élevé dans la société Nok, à voir la richesse de sa parure : dossards et baudriers croisés, cache sexe et cache fesse "faux cul" à la mode presque japonisante…

A la main, cette femme tient sans doute un chasse-mouches ou un instrument signe de son pouvoir.

H. 69 cm
Datation : 1.600 à 2.200 ans

» Nous contacter à propos de cette statue