136 - Groupe de tessons de jarres

Nok, pièces fragmentaires de poteries utilitaires

L'art Nok est si intéressant et proportionnellement si rare que le moindre débris, le moindre éclat présente un intérêt certain.

A) Nous avons là un tesson représentant deux personnages, côte à côte, les silhouettes bien distinctes, si les traits et les détails sont érodés. Ces deux éclats proches devaient faire partie de la même grande poterie, voire d’une même embase.

B) Il en est ainsi pour cet autre éclat représentant deux personnages ensemble. Qui sont-ils ? Que font-ils ? Distincts, il faut faire appel à nos impressions, à notre imagination pour en savoir plus, pour ressentir plus. Sont-ils hommes ? Sont-ils femmes ? Depuis combien de siècles ont-ils navigué jusqu’à nous ? Ils faisaient partie d’une frise commune, d’une même poterie disparue à jamais, et dont ils restent l’unique témoignage.

C) Un tesson légèrement plus grand représente un personnage unique, une femme, apparemment. Les principaux traits et détails, usés, ne se laissent pas deviner facilement. On perçoit une petite représentation féminine, position classique, mains aux seins. Même si l’ensemble est comme gommé, notre intérêt est entier.

H. 18 cm, 21 cm et 23 cm
Epoque et civilisation Nok

» Nous contacter à propos de cette statue