152 - Tête féminine, mante religieuse anthropozoomorphique

Nok

Une pièce exceptionnelle et d'une grande rareté car, si à première vue, il s'agit bien d'une femme représentée, celle-ci ne l'est pas dans l'une des positions très codées de la statuaire Nok réservée aux sujets féminins. Pourtant, tous les archétypes de la coiffure, de la parure, en un mot de l'esthétique Nok, sont présents. L'explication est que cette pièce est anthropozoomorphique, représentation imagée d'un être mi-humain mi-animal. En l'occurrence, un croisement entre une femme et une mante religieuse, reconnaissable à son rostre en forme de bec, prête à dévorer. La symbolique est trop évidente pour être osée ici...

H. 40 cm
Epoque et civilisation Nok

» Nous contacter à propos de cette statue