164 - Grande tête masculine

Nok

Une très belle expression martiale, l’autorité d’un chef à l’œil volontaire et aux moustaches puissantes. Cette tête qui a roulé pendant 25 siècles dans les boues alluvionnaires, a subi une forte érosion, gommant l’engobe pour laisser apparaître les particules grossières du matériau aggloméré (terre, mica, cailloux de granulométries diverses). Sont rassemblés tous les critères de l’esthétique nok. Les yeux sont circonscrits dans des ellipses et non plus des triangles, seule différence notoire.
Le nez reste épaté, l’arrondi des sourcils, bien dessiné, les lèvres, épaisses et charnues. La coiffure est originale, comme c’est souvent le cas : elle est ici constituée de 2 chignons, comme 2 coques au-dessus de la tête, entourant une sorte de «banane» médiane qui fait comme un catogan à l’arrière de la tête. Les yeux, les narines et les oreilles sont percés, comme il se doit.
Le menton a été cassé mais la prestance de l’homme est entière, son expression générale, calme et sereine.

H. 28 cm
2.500 ans d’ancienneté

» Nous contacter à propos de cette statue